Plus d'information sur ce produit

Ingrédients :

  • Teinture Guimauve 1:2 Althaea officinalis Biologique
  • Teinture Echinacea 1:2 Echinacea purpurea, E. angustifolia Biologique
  • Teinture Réglisse 1:8 Glycyrrhiza glabra Biologique
  • Teinture Valériane 1:2 Valeriana officinalis Biologique
  • Teinture Cirier 1:6 Myrica cerifera* Biologique
  • Teinture Myrrhe 1:8 Commiphora myrrha Non certifié
  • Teinture Propolis 1:5 Propolis Biologique
  • Alcool (50 %)

Préparation :

Mélange de teintures simples préparées à partir de plantes biologiques. Les préparations sont brassées quotidiennement durant 30 jours, pressées, décantées, tamisées, mélangées et combinées.

Aucun additif, colorant ou agent de conservation, sans sucre ajouté, sans gluten, sans soya, sans OGM, non irradié.

Format :

  • Bouteille de verre ambré avec compte-goutte – 50ml

Indications :

Système respiratoire : Rhumes et grippes à répétition, bronchite, pneumonie, staphylocoque, toux persistante, coqueluche, mucus, mal de gorge, laryngite, amygdalite, asthme, allergie

Contre-indications et mises en garde :

  • Grossesse ; allaitement 
  • Troubles hépatiques 
  • Insuffisance rénale
  • Diabète 
  • Troubles cardiovasculaires
  • Hypertension
  • Hypersensibilité aux plantes de la famille des astéracées

Consulter un professionnel de la santé dans les conditions suivantes : maladies auto-immunes : lupus érythémateux, sclérose en plaques, tuberculose, diabète, sida, arthrite rhumatoïde (re : échinacea1,7,8 ). Ce produit n’est pas destiné aux jeunes enfants.

Interactions :

  • Médicaments diurétiques 
  • Médicaments immunosuppresseurs 
  • Glucosides cardiaques 

Posologie :

  • Dose d’intervention : 10 à 30 gouttes, 1 à 5 fois par jour, au besoin, pour un maximum de 1 semaine.
  • Dose de traitement : 10 à 20 gouttes, 1 à 3 fois par jour, au besoin, 2 à 3 semaines. Répéter au besoin.
  • Débuter avec de petites doses pour s’assurer de la tolérance aux plantes.
  • Diluer la teinture dans un peu d’eau. Brasser la teinture avant l’utilisation.
  • Lors d’un traitement à long terme, donner à raison de 6 jours sur 7.

Mode d’action :

Ce composé est conçu pour calmer la toux, libérer les poumons et les bronches, favoriser l’expectoration et calmer l’irritation des voies respiratoires.

Il contient de la guimauve (une plante émolliente des voies respiratoires, nutritive et constructive qui ne fatigue pas l’organisme), de l’échinacea (pour combattre les infections de tous genres), de la réglisse (une plante émolliente et expectorante), de la valériane (pour son effet calmant dans les cas de toux spasmodique), du cirier (pour son effet astringent donc tonique des muqueuses des voies respiratoires), de la myrrhe et de la propolis (pour leurs propriétés désinfectantes, antiseptiques et expectorantes).

On peut l’employer tel quel ou le diluer dans un peu d’eau.

Guimauve : Plante émolliente, mucilagineuse, nutritive, vulnéraire, diurétique, anti-inflammatoire. La guimauve est essentielle dans toutes les conditions où il y a inflammation.

Échinacea : Plante immunostimulante, antiseptique, antibactérienne, fongicide, anti-virale, anti-inflammatoire et antispasmodique. L’échinacea est utilisée pour prévenir et traiter les rhume, grippe, toux, et les infections du système respiratoire. On l’utilise également avec d’autres plantes dans le traitement d’otite, sinusite, bronchite, gingivite, amygdalite, laryngite.

Réglisse : Plante anti-inflammatoire, expectorante, antitussive, antibactérienne, antioxydante, antispasmodique. La réglisse adoucit les muqueuses et favorise l’expectoration des mucus.

Valériane : Essentiellement sédative et antispasmodique, la valériane atténue l’irritabilité nerveuse, tension, nervosité, anxiété, douleur, crampes. La valériane calme la toux et favorise le sommeil.

Cirier : Plante astringente, tonique circulatoire et diaphorétique, le cirier est utilisé dans les traitements de fond ou comme traitement ponctuel dans les cas de fièvre, mal de gorge, rhume. C’est une plante spécifique des maux de gorge aigus ou chroniques, amygdalite, laryngite, bronchite et sinusite.

Myrrhe : Plante antiseptique, expectorante et anti-inflammatoire, la myrrhe stimule la circulation sanguine dans les alvéoles et favorise la diminution des sécrétions. Utilisée pour lutter contre les infections logées dans les voies respiratoires, pharyngite, mal de gorge, bronchite, asthme, toux de l’ex-fumeur.

Propolis : La propolis est antibiotique, antimicrobienne, antivirale, antioxydante et anti-inflammatoire. Elle stimule la circulation et est particulièrement intéressante dans tous les cas d’infection des voies respiratoires et les maux de gorge.

Associations favorables :

PULMONATHE en infusion dans les cas d’infection des voies respiratoires. Boire 1 litre par jour.

SINUSITHE ou GRIPPETHE en capsules dans les cas de grippe, sinusite, rhinite. Prendre 1 à 3 capsules, 2 ou 3 fois par jour.

SIROP DE PLANTAIN, en alternance avec le BRONCHIX, pour les toux, irritation, infection de la gorge et du pharynx, bronchite, laryngite. Prendre 1 c. à thé, 1 à 3 fois par jour.

BARDANE en infusion dans les cas de fièvre. Préparer 1 litre d’infusion et boire dans la journée.

CIRIER en teinture dans les cas de mal de gorge. Continuer pendant quelques jours après la disparition des symptômes.

Synergie du mélange :

La guimauve est une plante émolliente de première importance; ses mucilages forment une couche protectrice et elle est utilisée dans toutes les conditions où il y a sécheresse, irritation, inflammation des muqueuses.

On utilise l’échinacea pour tous les types d’infection, qu’ils soient d’origine virale ou bactérienne. L’échinacea a un effet tonique sur le système immunitaire, favorisant les réactions normales de défense que peut déployer l’organisme.

La réglisse est très émolliente et très adoucissante pour les muqueuses, tout en les nettoyant et en éliminant le surplus de mucus. L’augmentation de la salive ajoute à ses effets dans les cas de mal de gorge et de pharyngite.

La valériane est un antispasmodique très intéressant dans les cas de toux persistante. Plante astringente et stimulante, on emploie le cirier dans les traitements de fond pour ses propriétés stimulantes ou comme traitement ponctuel dans les cas de catarrhe et de mal de gorge. Plante antiseptique, antifongique et bactéricide, la myrrhe travaille principalement via la circulation, ses principes volatils étant rapidement absorbés dans l’organisme.

La propolis est constituée de résines hautement antiseptiques et antibactériennes.

Certification :

Certifié biologique sous contrôle indépendant (Ecocert Canada). Contrôlé par le Conseil des appellations agroalimentaires du Québec (CAAQ). Fabriqué selon les Bonnes Pratiques de Fabrication.

Références :

1 Chandler Frank. Herbs-Everyday Reference for Health Professionals. Ottawa: Canadian Pharmacists Association; 2000.

2 Brinker Francis. Herb Contraindications and Drug Interactions. Third Edition. Sandy: Eclectic Medical Publications; 2001.

3 Mc Guffin Michael et al. Botanical Safety Handbook. Boca Raton: CRC Press; 1997.

4 Blumenthal, Goldberg, Brinckmann. Herbal Medicine: Expanded Commission E Monographs. Newton: Integrative Medicine Communications; 2000.

5 Leung Albert Y., Foster Steven. Encyclopedia of Common Natural Ingredients Used in Food, Drugs and Cosmetics, 2eédition. New York: Wiley-Interscience Publication; 1996.

6 Bradley Peter R. British Herbal Compendium.Volume 1. Bournemouth: BHMA; 1996.

7 Who. WHO monographs on Selected Medicinal Plants. Volume 1. World Health Organization. Geneva; 1999.

8 Blumenthal, Mark. The ABC Clinical Guide to Herbs. Austin: American Botanical Council. 2003.

9 Winston David, Kuhn Merrily A. Herbal Therapy & Supplements. Philadelphia: Lippincott; 2000.

10 Chevallier, Andrew. Encyclopédie des plantes médicinales. Montréal : Sélection du Reader’s Digest, 1997.

11 Hoffman David. The Herbal Handbook: A User’s Guide to Medical Herbalism. Rochester: Healing Arts Press; 1988.

12 Bézanger L., Pinkas M., Torck M. Plantes médicinales des régions tempérées. 2e édition. Paris : Maloine ; 1990.

13 Barnes J., Anderson L.A., Phillison J.D.. Herbal medicines. Second Edition. Londres (UK) : Pharmaceutical Press ; 2002.

14 Wichtl Max. Herbal Drugs and Phytopharmaceuticals. Stuttgart: Medpharm Scientific Publishers; 1994.

15 Duke James A. The Green Pharmacy. Emmaus: Rodale Press; 1997.

16 Moerman Daniel E. Native American Ethnobotany. Portland: Timber Press; 1999.

17 Bézanger L., Pinkas M., Torck M. Les plantes dans la thérapeutique moderne. Paris : Maloine ; 1986.

18 De Smet Peter, Keller K., Hansel R., Chandler F. Adverse Effects of Herbal Drugs. Berlin: Springer-Verlag; 1997. Vol. 2.

19 Weiss Rudolf Fritz. Herbal Medicine. Avon: The Bath Press; 1988.

20 ESCOP. Monographs on the Medicinal Uses of Plant Drugs. Exeter: Centre for Complementary Health Studies; 1996.

21 Fetrow, C. W., Avila, Juan R. Professional’s Handbook of Complementary and Alternative Medicines. Springhouse: Lippincott Williams and Wilkins; 2004.

Produits similaires
26,99 $
Echinaforce
A. Vogel
100 ml
 
Ajouté avec succès!
17,69 $
Echinaforce Extra
A. Vogel
30 comps
 
Ajouté avec succès!
16,99 $
Echinaforce Junior
A. Vogel
90 comps
 
Ajouté avec succès!
3,89 $
Pastilles Echinacea
A. Vogel
30 g
 
Ajouté avec succès!
Produits complémentaires
Eucalyptus Globuleux Bio

Utilisé en aromathérapie pour soulager l’inconfort respiratoire.

Eucalyptus Radiata Bio

Utilisé en aromathérapie pour soulager les symptômes de la grippe, la rhinite, la sinusite, la bronchite et l'otite.

Vocalix Bio

Cet extrait est utilisé en herboristerie traditionnelle pour soigner les maux de gorge et la laryngite.