Plus d'information sur ce produit

Ingrédients :

  • Molène Verbascum thapsus Feuille fraîche biologique
  • Alcool (50 %) Éthanol source végétale biologique

Préparation :

  • Les feuilles fraîches sont hachées et mises à macérer dans de l’alcool biologique
  • La préparation est brassée quotidiennement durant 30 jours, pressée, décantée et tamisée
  • Aucun additif, colorant ou agent de conservation
  • Sans sucre ajouté, sans gluten, sans soya, sans OGM, non irradié

Format :

  • Bouteille de verre ambré avec compte-goutte - 50 ml

Indications :

Système respiratoire : Bronchite, laryngite, rhume, grippe, inflammation des voies respiratoires, toux, coqueluche, mucus dans les voies respiratoires, asthme, pneumonie, emphysème

Système lymphatique : Congestion lymphatique, ganglion enflé, mononucléose, oreillons

Système digestif : Diarrhée chronique, transit intestinal douloureux, colique

Contre-indications et mises en garde :

  • Classe 1 : sans danger si employée de façon appropriée
  • Ce produit n’est pas destiné aux jeunes enfants

Interaction :

  • Aucune connue

Posologie :

  • Dose d’intervention : 15 à 25 gouttes, 1 à 5 fois par jour pour un maximum de 3 jours.
  • Dose de traitement : 10 à 25 gouttes, 1 à 3 fois par jour, 4 à 6 semaines. Répéter au besoin.
  • Débuter avec de petites doses pour s’assurer de la tolérance aux plantes.
  • Diluer la teinture dans un peu d’eau. Brasser la teinture avant l’utilisation.
  • Lors d’un traitement à long terme, donner à raison de 6 jours sur 7.

Mode d'action :

La molène contient des mucilages, des tanins à l’effet astringent, des saponines qui dissolvent les mucus, des minéraux (fer, potassium, calcium, magnésium) et des oligo-éléments. Elle tonifie les membranes des muqueuses, réduit l’inflammation, réduit les sécrétions sans assécher les muqueuses.

Elle stimule la circulation locale des poumons, dilate les alvéoles et facilite l’expectoration. La molène est également très indiquée dans les cas d’irritation ou d’inflammation du système digestif grâce à son effet astringent. La molène n’est ni une pectorale au sens strict, ni une plante expectorante, mais son bel équilibre en mucilage, saponines et tanins lui confère une action sur les muqueuses, autant régénératrice que protectrice.

Associations favorables :

PULMONATHE en infusion dans les cas de coqueluche, bronchite chronique, asthme, toux persistante. Boire 1 litre par jour.

BRONCHIX en teinture dans les cas d’irritation des voies respiratoires. Prendre 10 à 30 gouttes par jour, 1 à 6 fois par jour.

SIROP DE PLANTAIN dans les cas d’irritation des voies respiratoires. Prendre ½ à 1 c. à thé, 1 à 3 fois par jour.

GRIPPETHE en capsules dans les cas de congestion des voies respiratoires et de sinusite. Prendre 1 à 3 capsules, 2 ou 3 fois par jour.

INFECTIX en teinture dans les cas d’infection. Prendre 10 à 20 gouttes, 1 à 4 fois par jour, au besoin.

COLONITHE en capsules dans les cas d’irritation gastro-intestinale, colite, diverticule. Prendre 1 à 3 capsules par jour, avec des infusions de PLANTAIN COMMUN.

CAMOMILLE en infusion dans les cas d’irritation des muqueuses digestives, diarrhée, transit intestinal douloureux. Boire 1 litre par jour.

Usages traditionnels :

On trouve plus de 300 espèces de molène réparties en Europe, en Amérique, en Asie et dans le nord de l’Afrique; son utilisation remonte à l’Antiquité. Les usages de la molène ont sensiblement été les mêmes d’un côté ou de l’autre de l’océan et elle a été officielle aux États-Unis jusqu’en 1936.

En herboristerie traditionnelle, la molène est utilisée pour soigner les rhumes, les fièvres, l’asthme, les diarrhées, les saignements gastro-intestinaux, les migraines, la goutte, les rhumatismes. La racine a été beaucoup utilisée en cataplasme par les Amérindiens pour soigner les plaies, les blessures, les tumeurs, les ecchymoses et les laryngites diphtériques.

Les Amérindiens fabriquaient un collier avec la racine que portaient les bébés lors de poussées dentaires. Ils employaient les feuilles et la tige pour soigner les bronchites. Ils fumaient les feuilles de molène pour soigner la tuberculose, la toux, l’asthme, les crises nerveuses, le hoquet, les épisodes de fièvre de malaria et pour se protéger des sorciers maléfiques. La molène était considérée comme une plante sédative, narcotique, diurétique et antirhumatismale.

Certification :

  • Certifié biologique sous contrôle indépendant (Ecocert Canada)
  • Reconnu biologique par le Conseil des appellations agroalimentaires du Québec (CAAQ)
  • Fabriqué selon les Bonnes Pratiques de Fabrication

Références :

1 Mc Guffin Michael et al. Botanical Safety Handbook. Boca Raton: CRC Press; 1997.

2 Millspaugh Charles F. American Medicinal Plants. New York : Dover Publications ; 1974.

3 Christopher John R., Dr. School of Natural Healing. Provo: Christopher Publications inc.; 1992.

4 Duke James A. The Green Pharmacy. Emmaus: Rodale Press; 1997.

5 Chevallier, Andrew. Encyclopédie des plantes médicinales. Montréal : Sélection du Reader’s Digest, 1997.

6 Hoffman David. The Herbal Handbook: A User’s Guide to Medical Herbalism. Rochester: Healing Arts Press; 1988.

7 Felter H.W., Lloyd J.U. King’s American Dispensatory. Sandy: Eclectic Medical Publications; 1983.Volume 2.

8 Bézanger L., Pinkas M., Torck M. Plantes médicinales des régions tempérées. 2e édition. Paris : Maloine ; 1990.

9 Moerman Daniel E. Native American Ethnobotany. Portland: Timber Press; 1999.  

Produits similaires
24,79 $
Gomme Sapin Baumier
Léo Désilets
80 caps
 
Ajouté avec succès!
23,79 $
Vocalix Bio
Clef des Champs
50 ml
 
Ajouté avec succès!