Trucs et conseils

La biodiversité : jardins de l'Écoumène

La biodiversité : jardins de l'Écoumène

L’entreprise les Jardins de l’Écoumène est née en 2001, dans le nord de Lanaudière, du désir de Guylaine St-Vincent et de Jean-François Lévêque, les copropriétaires, d’offrir des semences potagères biologiques de qualité, tout en assurant la survie de certaines lignées patrimoniales importantes et rares. Ils ont à coeur de préserver  la biodiversité en mettant en pratique des méthodes de culture respectueuses du sol, de la vie et des cycles naturels.

Les préceptes de la permaculture les ont guidés dans l’aménagement des jardins, la conception et la construction des bâtiments de l’entreprise. Ils ont développé leur propre réseau électrique à base d’énergie solaire afin d’alimenter les serres, les équipements d’ensachage, les aires de travail, l’éclairage, etc.

Les semences biologiques des Jardins de l’Écoumène sont offertes aux clients de la Boîte à grains depuis plusieurs années. Vous pouvez choisir parmi un grand choix de variétés de légumes, aromates et fleurs comestibles.

Voir le catalogue de semences. CLIQUEZ ICI.

Nous sommes heureux de vous offrir cette année plusieurs nouveautés comme :

  • La tomate « Petit moineau » : elle a commencé à faire parler d’elle vers 1950, alors qu’on la cultivait dans la région de Châteauguay. À peine plus grosse qu’une pièce de 10 sous, cette variété exceptionnelle forme un buisson qui donne ses premiers fruits rouges vers la fin juillet, continuant à produire jusqu’aux premières gelées, et plus encore, si on protège le plant. Ces petits fruits de saveur douce et sucrée se mangent comme des bonbons... des bonbons santés, il va sans dire ! Un plant pousse jusqu’à 1,5 m de hauteur et peut donner près de 4 kg de tomates de la taille d’un gros bleuet. Il est donc recommandé d’installer une structure en tipi pour soutenir les branches, puique une cage ou un tuteur ne suffit pas.
  • Le rutabaga « Fortin » : Cette variété patrimoniale a été sélectionnée par la famille Fortin du Cap Saint-Ignace au Québec. Elle se distingue en produisant de grosses racines violettes à chair jaune qui résistent aux insectes et aux maladies. Sa saveur douce est très prisée des amateurs qui apprécient également son excellente conservation en entreposage durant l’hiver.

Les nouveautés seront disponibles à la Boîte à grains dès le début février.

 Savourez la biodiversité !


Envoyer par courriel