Trucs et conseils

Cerveau : son carburant

Cerveau : son carburant

Le cerveau est le siège de la connaissance! Il reçoit des messages de nos 5 sens.

§ L’œil sait qu’il doit s’adapter à la lumière vive et à la pénombre;
§ L’oreille connaît les puissances sonores;
§ Le nez, identifie le parfum des fleurs et les odeurs industrielles;
§ La langue sélectionne un aliment amer ou sucré;
§ La peau accueille la douceur d’un câlin.

Quels sont les aliments qui donnent vie aux neurones du cerveau?

Un sourire, un bonjour chaleureux, un câlin… De l’exercice dans le parc de la Gatineau où l’oxygène se trouve en abondance, la lecture, la musique, le sommeil.

Au réveil, le corps a besoin de carburant. Des céréales entières, des graines, des noix, des laits végétaux, des produits laitiers et des œufs.

Le repas du midi est composé de légumes crus ou jus de légumes, un sandwich-repas de poulet ou de poisson. Le sandwich est composé d’un pain aux céréales entières.

Le sucre est fortement à déconseiller après un repas de protéines parce qu’il y aura flatulences et somnolence.

Un choix santé pour le cerveau c’est une stabilité pour les émotions.

En vedette :

§ l’oméga 3 : les poissons gras : le saumon, le hareng, le maquereau et les crustacés;
§ les céréales entières : l’avoine, l’orge mondée, le sarrasin et le seigle;
§ les grains entiers : le lin, le chanvre et la graine de citrouille et de sésame, tournesol;
§ les noix : amandes, pacanes, noisettes, arachides, etc. ;
§ les légumineuses : lentilles, pois chiches, soya, fèves de lima, etc. ;
§ les laits végétaux;
§ les volailles.

Le cerveau se nourrit de glucoses et d’oxygène. Le meilleur glucose est dans les céréales entières et les fruits. Outre ces aliments, nous devons couronner le tout par l'ajout de protéines pour maintenir la stabilité du taux de glucose dans notre sang, ce qui assurera un état maximal de concentration et de vigilance.

Maintenant cuisinons avec le sourire!

Salade express de sarrasin et haricots blancs

1 tasse de sarrasin cuit
1 tasse de haricots blancs cuits
1 petit concombre
½ poivron rouge
½ poivron jaune
½ poivron orange
½ oignon rouge
ciboulette

Vinaigrette
1 c. à table de moutarde
3 c. à table de vinaigre de cidre de pomme
6 c. à table d’huile d’olive
sel et poivre

Carole Ouellet
Formatrice dynamique en alimentation


Envoyer par courriel