Trucs et conseils

Enfants : retour à l'école en santé

Enfants : retour à l'école en santé

Voici l’ABC pour que votre enfant reste en bonne santé cette année et qu’il revienne à la maison avec les bonnes réponses.

A) Dodo

Il y a beaucoup de preuves soutenant la croyance largement répandue qu’un manque de sommeil augmente les chances de tomber malade. Dans un rapport de 2013 dans le Pediatric Infections Disease Journal, les résultats d’études sur des animaux et sur des humains ont démontré que le manque de sommeil a des effets néfastes sur le système immunitaire et peut être lié à une augmentation des risques d’obésité et de maladies cardiaques. De quelle quantité de sommeil votre enfant a-t-il besoin?

 

La recherche démontre qu’un manque de sommeil augmente la probabilité de tomber malade. Les enfants ont besoin d’environ 10 heures de sommeil par nuit, et les adolescents d’environ 8,5 heures. Réponse: au lit plus tôt pour des enfants en santé.

 

B) Jouez dehors

Jouer dehors donne aux enfants la possibilité de faire de l’exercice, de réduire leur stress et d’explorer la nature: de nombreuses études portant sur les enfants et les adultes lient l’activité physique à l’extérieur avec un taux de stress plus bas. De plus, jouer à l’extérieur offre au corps la vitamine D dont il a besoin. Selon une étude publiée dans le Autoimmunity Review, le supplément en vitamine D, ou une exposition au soleil raisonnable, semble avoir un effet protecteur contre les maladies infectieuses. Réponse: Les enfants ont besoin de 60 minutes d’exercice par jour; à l'extérieur de préférence.

 

C) Lavez lavez

Une bonne hygiène personnelle peut éloigner les microbes qui causent les petits nez morveux et les maux de ventre qui affectent souvent les enfants. Réponse: Commencez des routines de lavage de mains aux changements d’activités; essayez de chanter une chanson amusante pour favoriser un bon lavage de mains, suffisamment long. Et, pour éviter l’irritation de la peau, évitez d’utiliser des produits de soins personnels trop invasifs (par exemple qui contiennent des parfums artificiels, des sulfates, des parabènes, etc.).

 

D) Évitez la malbouffe

Lorsque les enfants sont présents lors d’achats au supermarché, les parents dépensent 60% de plus. Selon une recherche du Berkeley Media Studies Group, les enfants développent des liens émotionnels de longue durée avec des marques. Ce qui fait peur, c’est que le lien émotionnel avec la malbouffe se produit à un moment où les enfants et les adolescents sont en train d’établir des habitudes et des comportements alimentaires qui resteront avec eux toute leur vie. Réponse: Apprenez à vos enfants l’importance de faire des choix alimentaires sains quand ils sont avec vous au supermarché.

 

E) Manger santé, ça commence à la maison

L’obésité a plus que doublé chez les enfants et triplé chez les adolescents au cours des 30 dernières années. L’obésité augmente le risque de maladies cardiaques, de diabète, d’AVC, de cancer et d’arthrite chez les enfants. Et les habitudes alimentaires s’établissent tôt dans la vie. Réponse: Commencez à la maison en offrant à vos enfants beaucoup d’aliments frais et entiers, et donnez l’exemple.

 

F) Des lunchs santé que vos enfants mangeront pour vrai

Un lunch santé, c’en est un qui nourrit à la fois le corps et l’esprit. La protéine est un élément important pour les petits corps en pleine croissance car elle contribue à ce que les enfants se sentent rassasiés et énergisés: offrez des œufs durs, de l’hummus ou une salade de légumineuses. Les oméga-3 favorisent la santé des yeux et du cerveau; essayez de l’huile de lin au lieu de l’huile de canola, ou ajoutez des graines à leur boite à lunch. Comment préparer un lunch que vos enfants mangeront? Réponse: Vous ne le faites pas. Vous laissez vos enfants le faire. Les enfants à qui on laisse choisir quoi mettre dans leur boite à lunch sont plus enclin à vouloir manger leur diner.

 

G) Des collations pour satisfaire les super-héros et les divas

Des petits contenants réutilisables et amusants avec un mélange montagnard, des petits cubes de fromage ou de cantaloup coupé, des petites carottes ou des poivrons sont absolument irrésistibles pour les enfants au diner ou en collation. Faites le plein de contenants réutilisables qui plairont à vos enfants, remplissez-les et placez-les au réfrigérateur pour que vos enfants aient accès à une collation santé dès qu’ils ont faim. Réponse: Aider les enfants à manger sainement, c’est aussi simple que de préparer des aliments sains faciles à trouver et amusants à manger.

 

Conseils pour éviter la maladie cette année:

 

  • Dormir suffisamment
  • Manger des fruits, des légumes, des noix et des graines
  • Rester bien hydraté
  • Les "cochonneries" devraient être une gâterie occasionnelle seulement
  • Se laver les mains
  • Prendre des probiotiques, des oméga-3, de la vitamine C et du zinc

Visitez healthfirst.ca pour un guide complet de suppléments pour enfants.

 

Version « santé » et « santé + » d’une boite à lunch:

 

Vous voulez préparer des boites à lunch encore plus santé? Essayez ces simples modifications pour augmenter la valeur nutritive de leur contenu.

 

Santé   Santé +
Pains de grains entiers Pains de grains entiers germés
Yogourt aromatisé Yogourt nature avec des fruits frais
Viandes froides Poitrine de poulet en lanières
Laitue Germinations
Salade de pâtes Salade de quinoa avec haricots et graines de chanvre

Écrit par Allison Tannis BSc MSc RHN, experte en nutrition, auteure et chef-cuisinière et conceptrice de boites à lunch pour deux petits. allisontannis.com pour en savoir plus.

 

Pour lire l’article complet avec plus de conseils santé pour le retour à l’école, visitez healthfirst.ca.

 

Sources: Vitamin D effects on musculoskeletal health, immunity, autoimmunity cardiovascular disease, cancer, fertility, pregnancy, dementia and mortality – a review of recent evidence. Autoimmunity Reviews, aout 2013; 12(10):976-898

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1568997213000402

 

Sleep and Infection: No Snooze, You Lose? Pediatric Infectious Disease Journal, octobre 2013; 32(10):1135-1137.

http://journals.lww.com/pidj/Citation/2013/10000/Sleep_and_Infection__No_Snooze,_You_Lose_.23.aspx

 

Shields M. Measured obesity: overweight Canadian children and adolescents. In: Nutrition: findings from the Canadian Community Health Survey; volume 1; 2005 (# cat 82-620-MWE2005001). Disponible: www.statcan.ca/english/research/82-620-MIE/2005001/pdf/cobesity.pdf

 

Article – The New Age of Food Marketing, BMSG – 1er octobre, 2011

http://www.bmsg.org/resources/publications/the-new-age-of-food-marketing

 

Statistiques Canada

http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2012003/article/11706-fra

 

Wells, NM and GW Evans. Nearby Nature: a buffer of life stress among rural children. Environment and Behaviour, mai 2003;35(3):311-330.

http://eab.sagepub.com/content/35/3/311.short

 

Aspinall P, et al. The urban brain: analyzing outdoor physical activity with mobile EEG. Br J Sports Med, 6 mars 2013.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23467965


Envoyer par courriel