Trucs et conseils

Protéger vos yeux

Protéger vos yeux

Qu’est-ce que la DMLA (dégénérescence maculaire de l’œil liée à l’âge)?

 

La dégénérescence maculaire est une maladie de l’œil qui touche les adultes vieillissant. Cette maladie cause des dommages à la rétine qui peuvent résulter en une perte de vision dans le centre du champ visuel (la macula). La dégénérescence maculaire peut réduire notre capacité à lire, regarder la télévision ou reconnaitre des visages; les personnes qui en souffrent sont à peine capables de mener des activités de base de la vie quotidienne avec leur vision périphérique. Il existe deux formes de DMLA : humide et sèche. La forme sèche représente plus de 80% des cas de DMLA. Bien que les maladies affectant la vue telles que les cataractes et le diabète soient plus connus, la DMLA est en fait la principale cause de perte de vision au Canada et touche plus de 1 million de Canadiens.1

Quels sont les symptômes de la DMLA?

Les symptômes les plus courants de la DMLA sont :

• Une vision floue

• Des ombres ou des zones de vision manquantes

• Une vision déformée (exemple : grilles de lignes droites apparaissant ondulées avec des parties qui disparaissent)

• Une difficulté à distinguer entre les couleurs sombres et les couleurs claires

• Une reprise lente des fonctions visuelles après l’exposition à la lumière

Qui est touché par la DMLA?

Comme son nom l’indique, la DMLA est liée à l’âge, ce qui signifie que les risques de souffrir de cette maladie augmentent en vieillissant. Plus d’un tiers des Canadiens âgés de 55 à 74 ans développent la DMLA et l’incidence s’élève à 40% pour les Canadiens âgés de plus de 75 ans.1 Malheureusement, la majorité des Canadiens ne connaissent pas la DMLA ou le risque qu’elle pose. Un récent sondage a révélé que les Canadiens craignent de perdre la vue encore plus que de perdre l’utilisation de leurs jambes ou de devenir sourd. Malgré l’importance de la vue, 70% des personnes interrogées n’étaient pas au courant des risques de développer la DMLA.2

Quelles sont les causes de la DMLA?

Les principaux facteurs de risque de la DMLA sont la génétique, le vieillissement, le tabagisme et d’autres oxydants tels que la pollution, l’exposition au soleil, l’utilisation de médicaments photosensibilisants et la consommation insuffisante de fruits et légumes.

Que pouvons-nous faire pour protéger notre vision de la DMLA?

Que pouvons-nous faire pour réduire le risque de perte de vision? En évitant de fumer, en réduisant notre exposition à la pollution, en abaissant notre niveau de stress, en portant des lunettes avec protection UV et en mangeant beaucoup de fruits et légumes. Une autre façon de réduire notre risque est de prendre un supplément de vitamines et de caroténoïdes. Une étude portant sur la prévention de la DMLA sèche par l’utilisation de suppléments d’antioxydants a démontré qu’une combinaison spécifique de vitamines peut réduire l’incidence de la DMLA de 25% chez les patients à haut risque (AREDS – Age-Related Eye Disease Study). D’autres études ont démontré qu’une consommation quotidienne d’au moins 10 mg de lutéine caroténoïde peut améliorer considérablement la vision et ralentir la progression de la DMLA (LAST – Lutein Antioxidant Supplement Trial). Les personnes à haut risque de DMLA ou de symptômes de DMLA devraient consulter leur médecin, leur optométriste ou leur professionnel de la santé et discuter de la possibilité de prendre des suppléments nutritionnels contenant des ingrédients utilisés dans les études AREDS et LAST.

Vision suprême : le premier supplément pour la vision basé sur la science au Canada

Vision suprême de Health First® est la seule formule au Canada conçue à la fois selon les teneurs utilisées dans l’AREDS (Age-Related Eye Disease Study) et la LAST (Lutein Antioxidant Supplement Trial). Ces études portaient sur la prévention de la dégénérescence maculaire et l’amélioration de la fonction visuelle à l’aide de nutriments antioxydants.

Vision Suprême contient :

• Des vitamines antioxydantes de l’AREDS : de la bêta-carotène, de la vitamine C, de la vitamine E, du zinc et du cuivre, dans les quantités recommandées par l’étude AREDS.

• Des caroténoïdes LAST : de la lutéine en plus grande quantité que recommandée par la LAST, avec la zéaxanthine associée.

• Des antioxydants naturels à base de plantes : des baies riches en proanthocyanidines, des baies de goji et des myrtilles, qui favoriseraient la santé oculaire.

 

Information au sujet de l’utilisation de Vision Suprême :

Usage recommandé : aide à retarder la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Aide à préserver la vision. Une source de vitamine A pour aider à maintenir la vue et aider au développement et à l’entretien de la vision nocturne. La lutéine et la zéaxanthine favorisent la santé des yeux, y compris celle de la macula, de la rétine et du cristallin chez les personnes atteintes de DMLA et de cataractes, grâce à ses propriétés antioxydantes. Aide à maintenir la vue chez les personnes atteintes de maladies telles que la cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge (associées aux dommages causés par le soleil).

Posologie : Adultes : Prendre deux comprimés par jour avec un grand verre d’eau ou tel que recommandé par un praticien de soins de santé. Prendre quelques heures

avant ou après la prise d’autres médicaments.

SOURCES :

1. www.amdcanada.com

2. www.cnib.ca/en/your-eyes/eye-conditions/amd/Default. aspx


Envoyer par courriel